Les Lavoie

Famille de René Lavoie 
dit de la voye


Découvrez la liste de nos ancêtres et la généalogie de la famille Lavoie. Mon ancêtre est René Lavoie dit (de la Voye) de France. 

Lire la véritable histoire de mon grand-père Honoré Lavoie qui a sauvé sa vie dans de mauvaises circonstances. Voyez si vous avez les mêmes ancêtres que nous et laissez-nous savoir. Bonne journée. Denis Lavoie

Deux ancêtres fort différents sont à l’origine des Lavoie .

Les Lavoie font partie de la huitième grande famille, en nombre, dans l’est du Québec, selon l’Institut de la statistique du Québec. Sur la carte du Canada et de l’Amérique du Nord, cela fait du monde à la grand messe de la généalogie. En chiffres, il faut compter les Lavoie en dizaines de milliers. À leur arrivée en Nouvelle- France, les deux ancêtres, René et Pierre, signent ou sont enregistrés sous le nom de La Voye ou de Lavoye. C’est progressivement qu’ils deviendront plus simplement des Lavoie. Avec ou sans la particule, les deux premiers Lavoie sont d’humble extraction, comme la grande majorité des ancêtres québécois. C’est le seul trait commun. Pour le reste, ils sont aussi différents qu’on peut l’être. René est originaire de Rouen, et Pierre, de La Rochelle. Le premier laissera à sa mort une dizaine de Les Lavoie.

René de Lavoye
Ancêtre des Lavoie d'Amérique


René Lavoie Premier dit (de la Voye) de France

René Lavoie Premier de ce nom et dit (de la Voye)
Né vers 1607 et baptisé le 28 Novemebre de cette même année .
A épousé Isabelle Bélanger en 1625 à St-Maclou Rouen ,Seine -Maritime,Haute Normandie ,France ,Ils ont eu 10 enfants dont René -Pierre Lavoie Mon descendant Principal .

René Pierre Lavoie dit (de la Voye)

René-Pierre de La Voye, originaire de Rouen en France.
Fils de René et d'Isabelle Bélanger, on le baptise dans la paroisse St-Maclou de Rouen le 28 novembre 1628. Il arrive sans doute en Nouvelle-France en 1655. Le 19 avril 1656, il épouse à Québec Anne Godin, baptisée en 1639 dans le temple calviniste de La Rochelle. Elle est venue au pays avec ses parents, Élie Godin et Esther Ramage. De l’union de René et Anne naissent cinq garçons et trois filles qui se sont tous mariés. Dès leur mariage, le couple s’établit à Sainte-Anne-du-Petit-Cap (devenu Ste-Anne-de-Beaupré) où il vivra toute sa vie. René travaille à l’érection de l’église de l’endroit à laquelle il contribuera régulièrement par la suite. René aurais travaillé comme un cultivateur de la terre, à la maison de Jean Jobin, un tailleur, au cours des hivers 1656-1657. Le 18 août 1656, René Lavoie a reçu un titre de ferme pour 3ans à partir de Louis d'Ailleboust . René a travaillé sur la construction de trois églises paroissiales de Sainte-Anne-de-Beaupré. la chapelle en 1658, la chapelle en pierre, mélangés en 1661, et la chapelle en pierre de 1676. Il est décédé à l'âge de 53 ans, le 11 Mars 1696 à Château-Richer, où il vivait avec Pierre Allart et sa fille Anne. Sa femme l’avait précédé 18 ans plus tôt, un mois après avoir accouché de leur fils Joseph. Des cinq garçons du couple, seul Joseph demeura au berceau de la famille, sur les terres fertiles de Sainte-Anne et de Saint-Joachim. Les autres installeront à Petite-Rivière-St-François et à Baie-St-Paul dans Charlevoix; et de l’autre côté du fleuve, à Cap-St-Ignace et à Rivière-Ouelle. De leurs huit enfants mariés mettront au monde 71 enfants, dont 50 se marieront. Un de ces fils nommé Jean Lavoie dit (De la Voye) est mon ancêtre descendant .

Jean Lavoie dit (de la Voye)

Jean Lavoie dit De la Voye est né en 1660 à  Notre Dame, Riviere Ouelle, Kamouraska, Quebec (Sainte-Anne-de-Beaupré) . Épousa Marie- Madeleine Boucher le 22 Octobre 1688 à l'église de Notre Dame-de-Liesse Rivière Ouelle au Québec.


Ils ont eu 13 enfants tous natif de Rivière Ouelle au Québec, dont Augustin mon ancêtre descendant Jean décédera l'an 1718.
(Un peu d' histoire de Jean Lavoie) 
En 1685, Jean a vendu ses droits de la terre familiale de Sainte-Anne-de- Beaupré à son Beau-frère, Pierre Allard, pour la somme de 50 livres. En 1686, Jean a reçu une concession de 12 arpents par 5 bordant le fleuve St-Laurent à Rivière-Ouelle. 

Augustin De Lavoie

Augustin De Lavoie est né le 17 Février 1704 à Notre Dame, Riviere Ouelle, Kamouraska  (Sainte-Anne-de-Beaupré).Épousa  Marie-Angélique Mignier dit Lagacé le 17 Janvier 1728 à L'église de Notre Dame-de-Liesse,Rivière Ouelle ,Québec .Marie -Madeleine décèdera en Septembre 1728. Augustin se remaria avec Marguerite Michaud le 28 Janvier 1729 et eurent 12 enfants ,dont Basile qui mon ancètre descendant. Augustin décèdera le 16 Octobre 1770.
(Un peu d' histoire de Jean Baptiste Basile Lavoie)
Augustin a hérité des terres de son père, en 1723, il a continué à vivre avec sa mère jusqu'en 1726. Le 10 Avril 1726 Augustin a acheté quatre arpents de terre en bordure du fleuve Saint-Laurent à La Pocatière . 

Basile Lavoie 1

Basile Lavoie est né le 6 Septembre 1733 à Notre Dame, Riviere Ouelle, Kamouraska  (Sainte-Anne-de-Beaupré). Épousa Marie-Élisabeth Béchard le 17 Janvier 1757 à L'église de Notre Dame-de-Liesse,Rivière Ouelle ,Québec. Ils ont eu 11 enfants,dont Basile li Lejeune Lavoie mon ancêtre descendant .Basile 1 décédera le 2 Mars 1812 .

Basile avait trois arpents de terre de front par la rivière profondeur de 40 arpents en 1757. Ses voisins étaient Basile Deschaisne et Jacques Michaud. Le 28 mai 1779, il a reçu une concession de terre avec 6 arpents de front de rivière de 4 arpents de profondeur, à partir de  la seigneuresse Mme Decharnay. En août 1779, Basile a acheté deux arpents de front sur 40 arpents de profondeur d'EtienneMichaud. Le 27 déc 1803, il a acheté 4 arpents par 40 de profondeur, sur la Rivière-du-Loupe de Jean-Baptiste Pelletier